Cérémonie de signature du Code de bonne conduite
Politique

Cérémonie de signature du Code de bonne conduite

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, en sa qualité de candidat à l’élection présidentielle, à la cérémonie solennelle de signature du Code de bonne conduite par les différents Candidats à l’élection présidentielle du 25 Octobre, sous l’égide du National Democratic Institute (NDI). Intervenant à cette occasion, le Président de la République a exprimé ‘’ses vifs remerciements’’ à Monsieur Christopher FOMUNYOH et à ses collaborateurs du National Democratic Institute pour l’appui apporté à la Côte d’Ivoire tout au long du processus électoral. Pour le Président Alassane OUATTARA, l’assistance technique du NDI de même que ses encouragements ont permis l’élaboration du Code de bonne conduite, signé par les Candidats à l’élection présidentielle. Le Chef de l’Etat a ensuite traduit sa gratitude à Mme Aïchatou MINDAOUDOU, Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies et à ses collaborateurs ‘’qui ont oeuvré avec persévérance et détermination pour promouvoir la réconciliation et la cohésion sociale dans notre pays.’’

Pour le Président de la République, les initiatives de médiation et les activités de bons offices de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies ont contribué à créer un climat de confiance favorable à la tenue d’élections crédibles en Côte d’Ivoire. En outre, le Chef de l’Etat a ‘’salué et félicité tous les Candidats à la prochaine élection présidentielle qui viennent de signer le Code de bonne conduite ainsi que ceux qui comptent le signer au cours des prochains jours.’’ Par cet acte, a souligné le Président de la République, les Candidats prennent ‘’l’engagement devant la Nation tout entière d’oeuvrer pour la bonne tenue d’élections apaisées, démocratiques, libres, ouvertes et transparentes.’’

A travers leur signature, a ajouté le Chef de l’Etat, les Candidats viennent d’indiquer ‘’leur pleine adhésion au principe de non-violence et de décider de conduire une campagne civilisée dans un esprit de fraternité, de loyauté et de fair-play.’’ Pour terminer, le Chef de l’Etat a invité les Candidats qui n’ont pu signer ce Code à l’occasion de la présente cérémonie, à le faire au sein du NDI afin de garantir à notre pays des élections justes et apaisées. Pour sa part, le Représentant du National Democratic Institute, M. Christopher FOMUNYOH, a révélé que le Code de bonne conduite est l’aboutissement de consultations intenses qui ont eu lieu entre les Représentants des Candidats, les Candidats eux-mêmes, la Société civile et toute la classe politique ivoirienne. Il a invité les Ivoiriens à se comporter de manière digne afin de permettre à leur pays de rentrer dans une nouvelle ère démocratique. Au terme des interventions, les Candidats présents ont procédé à la signature du Code de bonne conduite. A l'issue de la cérémonie, le Président Alassane OUATTARA s'est prêté aux questions des journalistes. Sur les sentiments qui l’animent au terme de la signature du Code de bonne conduite, le Chef de l’Etat a réitéré son intention de respecter cette charte afin de favoriser des élections apaisées. Pour lui, il est important de donner un message d’apaisement à nos concitoyens après le traumatisme qu'ils ont vécu en 2010.

Concernant l’absence de certains Candidats à la cérémonie de signature du Code de bonne conduite, le Président Alassane OUATTARA les a encouragés à signer ce Code, car ‘’leurs représentants ont travaillé sur ce document qu’ils ont également adoubé.’’ S’agissant d’éventuelles discussions avec les Candidats de l’opposition, le Chef de l’Etat a indiqué que l’essentiel est d’aller vers les Ivoiriens pour présenter les programmes de Gouvernement et les bilans. En ce qui le concerne, il a souligné qu’il ira vers ses concitoyens, comme il l’a fait en 2010, pour porter son message d’espoir et faire le bilan de ses actions. Il expliquera ainsi que son programme de 11 000 milliards de francs CFA présenté aux Ivoiriens lors de la campagne de 2010, lui a permis d’améliorer le quotidien de ses concitoyens et de réaliser des infrastructures socio-économiques de base, notamment dans les domaines de l’Education, de la Santé, de l’Eau potable, de l’Electricité et des infrastructures routières. Concernant le retrait du candidat Essy Amara de la course à l’élection présidentielle au motif que les conditions d’une élection apaisée ne seraient pas réunies, le Président Alassane OUATTARA a souligné que la Côte d’Ivoire est en paix et en sécurité. Il a révélé qu’Essy Amara ne fait que confirmer sa volonté de ne pas se porter candidat à l’élection présidentielle. Pour sa part, le Chef de l’Etat a souhaité que M. Essy Amara qu’il a d'ailleurs proposé comme Ministre des Affaires Etrangères au Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY en 1990, maintienne sa candidature et aille vers les Ivoiriens pour présenter son programme de Gouvernement. Pour terminer, le Président Alassane OUATTRA a souligné que sa priorité demeure la paix, la sécurité et le bien-être des Ivoiriens.

Service Presse